Lors de la visite en octobre 2017 de l’actuel président de la République Emmanuel MACRON, les équipes de Rangers ont travaillé à la demande de la collectivité sur les heures du groupe de sécurité de la présidence de la république (GSPR) pour une sécurité des plus optimales. Cela a représenté la mobilisation de 70 agents suivant le président dans tous ses déplacements sur tout le territoire.